TRAIL DES NEIGES A CASTERINO

6052011

1826941836861450031711754893691561824240791438813n.jpg 1817321710833529381521000010946623003482151284479n.jpg 1829911710826762715531000010946623003482123550412n.jpg 18048518907796445958510000072148322951287853999n.jpg traildesneiges2011113.jpg traildesneiges2011112.jpg

 

Premier rendez vous trail de l année en février, une course vraiment très sympa connu par le biais de Fred du Team Garmin que j ai couru l année dernière dans des conditions d enneigement de folie  et j espérai trouver la même chose cette année mais légèrement loupé par contre la course porté bien son nom de Trail !!!

 

J ai réussi à convaincre Franck et Christelle de venir la courir aussi ,c est donc tous les 3 que nous partons direction breil sur roya.

Pour décrire la course c est un trail de 11km avec un deniv de 250 m couru sur les pistes de ski de fond de la station de casterino.

 

Nous arrivons sur place et la je regarde le thermomètre de la bagnole qui indique 2 petit degrés comment dire que j ai prévu comme l année dernière juste un t shirt et un cuissard court je ne fais vraiment pas le mariole bon si un peu c est dans ma nature puis ca me fait marrer de voir les gars sur couvert avec des vestes a des centaines d euro bref …

J attend la dernière demi heure pour me dessaper et me mettre en tenue de combat ultra light puis direction le départ en petit footing sur la neige histoire de faire un premier contact .

 

Briefing de course l année dernière on avait eu droit a «  une petite section non dammé en fin de parcours » cette année c était plutôt en l absence de neige le parcours a été modifié a plusieurs endroits en raison de plaque de verglas oui bon ca fait parti du jeu non ?

 

Bon allez, sur la ligne avec Franck je crois que je suis le seul aussi peu couvert je me gèle mais bien comme il faut mais ca va pas durer, le départ est donné et les fauves sont lâchés…

 

Une petite bouclette pour éparpiller tout le monde et c est parti pour la tite grimpette et les premières sensations borderline sur la glace effectivement les parties ensoleillés sont plutôt pauvre en neige et la glace est bien la il faut jongler sur les bordures autant que possible éviter les plaques de glaces et le tour est joué !!

Bon a mi parcours on coupe a travers bois au lieu de la piste ultra glacé avec l obligation d un passage patinoire et la avec les deux mecs qui s étalent devant moi je pose mon cul sur la glace et je me fais la calade sur les fesses croyait moi les autres derrières on fait de même !!

Je passe devant le Fred qui est le photographe officiel de la course  « keep smyle man » oui oui mon pote ,je gère moi en courant et lui ce demerde pour aller aussi vite en godasse de haute montagne pffff la nature est trop injuste !!

Au trois quart de la course je retrouve Franck qui était un peu en manque de motivation qui s accroche avec moi et on finira ensemble cette course sur … un peu tous les terrains de trail en hiver

On termine en 1h05 soit 25 min de moins que l année dernière mais ca vient des conditions très différentes cette année

 

La ligne franchie moment de restauration très agréable entre finishers  en attendant Christelle

 

Encore une super expérience de course dans une épreuve ou il y avait peu de monde et une organisation sans faille

 

Bravo et merci les gars !!!!




PROM’CLASSIC 2011

6052011

 dsc03614.jpg dsc03613.jpg dsc03612.jpg dsc03611.jpg

 

L’année 2011 démarre par cette classico 10 bornes plat de chez plat et depuis que j ai gouté au trail je trouve ca d un chiant ….

Mais passons c est une course qui ce veut festive c est donc pour ca que je la ferai déguisé …

Alors avec le club de tri et oui nouveauté de l année je suis dans un club et de triathlon en plus

Le DPL-racing Nice et sous la houlette de maitre Alain direction les Sas de départ pour la chaine humaine mais avant petit détour pas les cameras de France 3 et de notre Nice Matin local.

Je ne peux pas m empêcher de faire le mariole je suis dans le Sas élite les gars vont me boucler le bordel en -30min et moi je suis avec eux en bon Mousquetaire je vous laisse imaginer les discours de ses messieurs qui ont une grosse tête  et ce la pete ouvertement

Un  vrai plaisir …

Une fois le départ donné je me mets un peu a l écart je ne suis pas cinglé et les gars courent vraiment vite !!!

Premier 5 km comme je le disais plat …une petite bosselette au km3 pff puis le demi tour vers l arénas je gère la course comme une sortie d âpres fête tranquilou, avec le plaisir de voir du joli monde au bord de la route.

La seule contrainte c est le manque de place les femmes étant parties 5 min avant nous tout le monde ce regroupe vers le 4 eme km ca bouchonne un peu mais c est sympa.

7eme km oupssss gros coups de chaud je crois que j ai fait le malin d être parti vite et que ma tenue fait office de sauna c est une horreur et ca me change du costume de Cro-Magnon

Les 3 derniers seront un vrai supplice je serai bien content une fois la ligne franchie d autant que star d un jour je serai encore sous l œil de la camera et d une radio évidement encore je ferai un super résume de la course histoire de mousser un peu tout le monde.

 

La saison 2011 est partie je la programmerai sous le signe de la montagne avec très peu de course sur route et bcp d évasions dans les montagnes …

 




MARATHON NICE-CANNES 2010 : LE RETOUR DU PLAISIR.

6052011

 nice3.jpg nice2.jpg nice.jpg

 

Il n y a pas photo je ne peux pas imaginer un marathon devant chez moi et ne pas le courir

Me voici décidé à le courir âpres l échec cuisant de Bruxelles ou la douleur m a accompagne pendant un semi marathon.

2 semaines de repos complet en course a pied des soins a la clinique et me voici prêt pour une course avec une préparation sur 2 semaines avec une douleur tjrs présente mais c est pas grave au pire je m arrête sur le parcours…

 

Mais mon marathon c est surtout la réussite d un week end avec les copains donc je me relance dans une nissart run avec des potes du club et des CLM venus pour le marathon

C est une petite sortie de 4/5 km a allure de vieille on marche on court on fait des photos un peu de tourisme, On récupère mon poto Mounir sur le village un grand plaisir de le revoir depuis le marathon de New York en 2008 et nouveauté 2010 dégustation de SOCCA dans le vieux Nice, je pense avoir réussi ma première sortie du week end.

 

Dimanche a l aube mes petites affaires toutes pretes de la veille mon petit rituel d’avant  marathon je prends la direction de la gare et la ligne de départ.

Sur le quai 10 personnes grand max et ben ca promet il y a un petit groupe je m incruste avec eux ils viennent de Nantes  et ne connaissent pas le parcours.

Tiens le train a du retard bizarre ce n est pas le genre de
la SNCF ils ne vont pas oser et ben SI

Les boulets sont de sorties même le week end je me les fades la semaine pour aller bosser a Monaco et ils continuent à me prendre la tête le week end !!

SMS de Maitre Riri ils partent a peine de Cannes le train a 30 min de retard j’en fais part a mes comparses qui sans hésitation décidé de prendre leur voiture et je m incruste avec eux.

 

Me voila sur la ligne de départ l organisation décale même l heure de départ a cause de nos amis Seuneceufeu ca la fou mal quand même il y a même des japonais venus exprès qui sont reste a cannes n ayant pas pu monter dans le train !!

Honteux !!!

 

Passons petite photo rapide avec qq amis retrouve sur place et direction mon Sas de départ pour mon inconnue du jour …

 

Me voila dans les 3h30 sachant que 4 semaines avant j ai bouclé en 4h09 je vais me faire une course en mode gestion d’effort.

 

C est parti d entrée j ai les jambes coton lourde et je cogite BCP mais alors BCP trop j essai de tenir une allure régulière autour de 12km/h sachant que je veux simplement finir proprement.

En bon diesel que je suis-je me sens mieux vers le 10eme km je passe saint Laurent du var puis cagnes sur mer avec une super motivation avec cette foule proche de nous ;-)


La Marina tres jolie passage avec un petit coucou a Fred qui m encourage a coup de verre d eaux.

Puis vient le moment que j aime le moins dans cette course la portion entre Villeneuve et Antibes une sale ligne droite avec quasi personne sur la route on entend que les pas des gars à coté bref pas motivant du tout.

Le fort carré approche et je me fais doubler par le ballon des 3h30 je ne suis même pas a mi parcours je sais déjà que c est pas aujourd’hui que je vais Peter un chrono mais en même temps je veux finir donc …

Je passe le semi en 1h45 soit 5 bonnes minutes de plus que l année dernière c est a partir de la que je me fais violence j ai un petit passage a vide en sortant d Antibes je grignote mes barres magiques et je tente de relance la machine déjà bien éprouvé et direction mon deuxième passage difficile avec golf juan au tour du 36eme avec son faux plat  montant puis vient le passage dans Cannes et l arrivé au palm Beach ou on commence a entendre la sono et voir qq personnes pas franchement bien au bord de la route ca fait toujours flipper mais je décidé d accélérer un peu c est a dire un demi km/h suis fracassé vide de toute énergie et je sens les crampes venir et elles vont venir sur le dernier km mais plus rien ne m’arrêtera …

Un coucou a mes filles sur la route et je fini ma course en 3h36 a ma montre je suis content !!

J ai fini proprement dans un temps tres très raisonnable et sans la douleur de Bruxelles.

 

Je récupère ma médaille mon ti sac a dos et direction le restau sur la plage avec les amis CLM pour la bière bien mérité et bien sur chacun refait sa course avec ses hauts et ses bas en ce projetant déjà sur la prochaine épreuve.

 

J ai bouclé mon 3eme marathon de l année couru mon 11eme.

Chaques courses est vraiment unique chaques parametres a vraiment son importance j ai couru celui la en dedans je pense n avoir jamais forcé et surtout j ai prit du plaisir et c est la réussite d un week end réussi.







Débutants école de foot LLM |
MARADONA, EL PIBE DE ORO |
liverpoololyon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PARAPENTE
| cdsmhrc
| TENNIS NORD MEDOC