• Accueil
  • > Archives pour novembre 2011

MARATHON NICE – CANNES : Plus fort que la douleur…

25112011

 

 

 

 stars.jpg       mam8.jpg    63701684654b4d77584bb.jpg       mam5.jpg mam6.jpg mam.jpg

 

 

Comme tout le monde le sait courir un  marathon c est une préparation plus ou moins longue mais surtout une prépa sérieuse et pour mon treizième la fatalité à bien joue avec moi ….

 

Début de prépa sur 10 semaines avec un plan béton de Michael du Taillefer Trail Team avec pour objectif de descendre sous les 3h30.

 

Pour cela avant mon plan il a fallut faire une cure de bitume retrouver des sensations que j avais oublié avec mes belles sorties trail dans mes montagnes et retrouver un semblant de vitesse …

 

Les premières semaines ce passent plutôt bien le programme suit son cour je fais un bon 10km de prépa lors du triathlon du cap Sicié avec mes amis et je me laisse convaincre de faire la semaine suivante le dernier trail de la saison pour moi .

C est donc au trail des baoux et après 9 km que je sais que la prépa et ma course sera pile ou face 

Je me suis fait une superbe entorse de la cheville…

Après avoir soigne la bête et reprit la  course à pied je revois mon objectif à 3h45/3h50

Et pour la dernière sortie longue à j-7 je me fou la hanche en vrac avec une bursite verdict simple du doc et de l osteo j ai 50% de finir ma course et pas dans des bonnes conditions …

 

Depuis 3 ans j organise la nissart socca run avec les clm cette année encore plus de monde avec en prime une collation offert par évasion running qui a ouvert cette année par Franck et membre des clm puis direction la socca dans le vieux Nice ou comme à chaque rassemblement on parle marathon passée présent et futur 

 

Je décide de prendre le départ quand même plusieurs raison déjà 50% c est pas 100% et je suis compétiteur après je veux faire honneur à mes nouvelles couleurs le Corsica Triathlon Club Ajaccio et j avais aussi un rôle à tenir à mener Yannick pendant le premier semi à une allure de 12km/h

 

Dimanche 20 novembre : c est le grand jour

 

6h15 Robert me récupère et direction le théâtre de Verdure pour le premier rdv celui avec Alain et les bénévoles pour la chaine humaine je serais entre les préférentiels et -3h autant dire du beau monde.

7h rdv avec les CLM pour la photo groupe puis retour dans le sas avec Yannick que je pistonne pour rentrer avec moi.

 

8heure c est parti, alors ca part vite très vite forcement je suis dans un sas avec des avions de chasse avec mon binôme du jour on reste bien sagement a notre allure et moi avec ma hanche en mousse je préfère y aller mollo.

Les premiers kilomètres ce font tranquillement je connais le parcours par cœur on arrive a saint Laurent puis Cagnes sur mer ou la ca fait plaisir il y a bcp de monde on tape la main des supporters c est génial je profite de cette magie

Km 10 on a 1minute de retard sur l’objectif de 3h30 mais tout roule on gère au top

 

Km 15 j ai récupère mon ravito « sauvage » et fait le plein d énergie  c est a partir de la que le parcours va être chiant …7km sans supporter sans personne mis a part les pov fêlés

Heureusement il y a le passage prés de marineland ou la foule est amassée avant de reprendre la solitude jusqu’ au semi…

 

Semi marathon : je ne suis pas très bien ma hanche ce réveil bien comme il faut j avale un pain killer et je continu d avancer sans me plaindre…nous avons 3 minutes de retard …

Les remparts d Antibes c est la que ma course ce termine et mon job du jour aussi

 

25km je préviens Yannick que je ne pourrais pas tenir le rythme encore 17km je le laisse partir mission quasi accomplie 2min 30 de retard mais ca vient de nos 30secondes a chaque ravitos.

 

Donc c est parti pour que je fasse MA course je me colle mes écouteurs et première chanson noir désir qui me hurle je suis un homme pressé yeaahhh

Je me déconnecte complètement de la course je me rappel avoir croisé Philippe the pink runner a la sortie du cap d Antibes

Juans les pins bcp de monde aussi ca fait plaisir mais petite baisse de régime et petit coup au moral je m alimente un peu, je ne vais pas flancher maintenant d autant que la douleur est partielle.

Je sais ce qu’il m attend maintenant Golf Juan avec sa montée et la longue pénétrante menant a Cannes

J ai un sursaut de forme et pas de douleurs donc je décide de faire une attaquée chaque personnes devant moi est un objectif et je ne parle pas de nos amis déguisés ou en perruques j aurais du mal a les savoirs devant moi … oui je sais ma prochaine course sera déguisé mais chutttttttt.

 

37.5 Km ravito avant l entrée dans Cannes je le sèche et je fonce vers palm beach le vent ce lève et j avance en regardant les kitesurf foncés dans les vagues c est vraiment génial

 

40 eme km dernier ravito pareil je ne fais que passer devant j ai ce qu’il faut sur moi et je vois enfin le bout …

Un peu avant la ligne je croise mes nanas c est trop bon de les savoirs la

 

Le tapis rouge devant moi ca yé je l ai fini ce marathon mon treizième marathon !!!

3h41 à ma montre 3h43 officiel mais qu’importe le temps.

 

Dom la frite ma dit l autre jour le marathon est une véritable aventure il faut être heureux d y participer…et je rajouterais de le finir …

 

Le temps de récupérer mon sac et de me changer je retrouve mes nanas et la plus belle des victoires, quand ma Justine me demande si j ai gagne la médaille et quelle me dit papa tu es le plus fort …

 

Voila mon week marathon est passe encore une belle réussite, des amis, des échanges, du plaisir et une victoire sur soi même …

 

Sans oublier de feliciter les primo-marathoniens :Aiolirun,Sandra,Sophie,Karine et Christelle

Bienvenue dans la grande famille des marathoniens

 

Vivement le suivant ;-)







Débutants école de foot LLM |
MARADONA, EL PIBE DE ORO |
liverpoololyon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PARAPENTE
| cdsmhrc
| TENNIS NORD MEDOC