• Accueil
  • > CLM
  • > MARATHON DU MONT BLANC 2012 : 42KM DE PLAISIRS ET DE SENSATIONS…

MARATHON DU MONT BLANC 2012 : 42KM DE PLAISIRS ET DE SENSATIONS…

24 08 2012

 

 MARATHON DU MONT BLANC 2012 : 42KM DE PLAISIRS ET DE SENSATIONS... dans CLM mmb4-112x150MM2-150x100 dans CTCAmm3-112x150mmb1-112x150

 C’est la quatrième fois que je le cours et c est la première fois que je prends autant de plaisir !!

Tout d abord mes filles pour la première fois seront la a m encourager et ca c est une super motivation pour aller au bout de la distance.

 

On arrive sur Chamonix sous un soleil radieux et une bonne chaleur fallait bien en profiter ca n allait pas durer …

 

Apres une courte nuit direction le départ retrouver Jean-Jacques pour la photo d avant course malheureusement sans retrouver les autres CLM.

Nous voici sur la ligne de départ, nous sommes super bien placé je croise Jeys un peu anxieux mais ca va le faire pour lui aussi et Marc qui a fait le 10km la veille.

 

A 10minutes du départ j allume mon Garmin nickel sauf que … il s éteint, un sale faux contact je commence a légèrement m énerver âpres ce *@!:;* de GPS, mais pas grave je profite du départ ou Monseigneur Kilian jornet nous fait l honneur de sa présence je vous laisse imaginer l ambiance sur la ligne de départ ;-)

Nous voila partis à la fraiche pas de pluie ciel presque dégagé et je suis tjrs à me battre avec ma montre grrrrr c est pénible ca !!!!

La première partie est roulante je perds Jean jacques a cause d une pause vésicale je le rattraperais un peu avant Argentière il est dans le dure déjà bon il est excusé il a fait le KM vertical et le cross ca doit peser dans les jambes …

Passage express a Argentiere le temps de croiser les filles et d attaquer les premières côtelettes sur motivé !

Je ferai cavalier seul a partir du col des montets c est un passage que j aime bien c est très vert et tres frais puis la descente vers Vallorcine et le ravito cette année changement de tactique je prendrais mon sac a la descente des posettes pour être light pour l ascension tant qu’ a prendre1000 mètresde D+ autant être léger ;-) ma Justine me donne mes bâtons un bisou et hop hop hop c est parti pour une belle ascension j essai de rester régulier autant que possible sans me mettre dans le rouge de toute façon pas de cardio c est vraiment tout a la sensation et je crois que c est pas plus mal .

Pendant la montée j assiste a une belle prise de bec entre un gars qui cours dans la montee et le mec devant lui qui ne le laisse pas passer avec ses bâtons je trouve ca tellement minable que je ne peux m empêcher de rire … les gars vous ne jouez pas la gagne alors ta gueule et cours en respectant les mecs plus rapide que toi et inversement bien sure…

Une fois sortie de la foret j’en profite pour grignoter avant d entamer l aiguillette des Posettes qui commence a bien ce charger en nuage …

Effectivement a mi montée le vent ce lève et je me retrouve au milieu des nuages la température baisse légèrement jusqu’ au sommet ou la je me gèle carrément je vais sortir de quoi me réchauffer pour entamer la descente sans que ma température descende de trop en plus de ca je me fais un ti coup de mou genre petite hypoglycémie et comme je suis parti light ben il me reste qu’ un gel et du sucre ca fera l affaire mais du coup je préfère assurer ma descente pour pas trop puiser dans les réserves et je fais bien quand j arrive au Tour je récupère mon sac avec le nécessaire mais la je suis border line je dis trop rien aux filles et je repars avec de quoi dévorer je n aime pas trop ce passage je suis tjrs en vrac a ce moment la pourtant on est qu’ a 27/28km malgré mon ravito j ai du mal a repartir j ai la surprise de revoir mes filles juste avant d arriver a tré le champ j ai ma Justine qui me balance un « o pov papa tu marches tu n’es pas arriver encore pffff » ca me fait sourire mais surtout elle a raison et ca me reboost le ravito me permet de prendre du coca et je repars aussi sec pour la dernière partie qui est pour moi la plus difficile environ 700M de D+ sur12 kmau milieu des racines et des pierriers c est la guerre mais on aime ca yeahhhh

L ascension vers la flegere c est un moment délicat a une vitesse proche du 2km/h ya des gars en vrac sur le bord du sentier ca craint …

Heureusement que je connais le parcours je sais ou j’en suis et surtout je peux gérer mon effort en fait il ne me manque juste la distance … pour en finir ;-)

Ca ye je voisla Flégère,je vois le petit lac et la il commence a tomber la mer et les poissons putinnnnn je prend a la volé deux bricoles a bouffer avec du coca et hop je repars pour le final sous la pluie ca ce transforme vite en patinoire sur les cailloux et manque de bol il faut traverser des pierriers énormes dans la pluie et le brouillard avec5 mètresde visu même pas ca m embête bien au contraire je trouve ca marrant il me manque juste la vue sur le mont blanc mais bon …

Ce qui est terrible c est que tu entends le speaker et tu vois rien et tu ne sais pas ou tu en es mais tu montes tu montes et tu montes encore d ailleurs dans l excitation je crois que j arrive et manque de bol j ai juste zappe un passage sur le balcon sud pour moi un des plus beau un long single en descente et en bordure de montagne ne manque que le soleil

Sortie de la une longue descente histoire de te flinguer juste avant les 3 derniers lacets vers l arrivé je demande le temps a un gars a cote de moi qui m annonce un 6h10 putin quoi qu’il arrive j aurai Peter mon temps encore et je suis déjà satisfais mais ca monte c est terrible j ai les cuisses en feu chaque années je trouve les cailloux de cette satanée montée de plus en plus gros et glissant grrrrrrrrr

Ca ye mes nanas sont la je vois ma Justine au milieu du chemin …normal et je me l embarque jusqu’ a franchir la ligne main dans la main c est fou cette émotion qui monte a peine la ligne franchie les larmes me monte mais c est trop bon !!!!

Je passe la ligne en 6h33 soit 22 minutes de mieux que l année dernière en me rappelant que pour ma première participation j étais en 7h52 c est ma tite victoire a moi.

 

Puis le moment tant attendu la fameuse bière à l arrive purée quelle est bonne !!! Le temps de raconter ma course à mes nanas et de me mettre au sec et direction Chamonix pour une bonne douche « chaude » !!!

Je retrouverai Jean Jacques au gymnase pour papoter de nos courses devant un bon plateau repas

La remise des prix pour assister au podium de Kilian  en 3h38 je crois que je sortais des Posettes a cette heure la moi !!!!

 

Je remercie l organisation de la course tous les bénévoles et toutes les tites mains qui on taper a mon passage c est pour tout cela que cette course est une de mes préférés

Et bien sure merci a mes nanas pour leur soutien autant dans la prépa que le jour de la course dans des conditions ou il aurait mieux valut rester au chaud a la maison ;-)

Et a Fred pour les séances d entrainements ou tu m as fait explosé mais ca a payé le jour J.

 

 

 

 

 

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Débutants école de foot LLM |
MARADONA, EL PIBE DE ORO |
liverpoololyon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PARAPENTE
| cdsmhrc
| TENNIS NORD MEDOC